Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/09/2008

Des concombres, encore des concombres !

ac8e9989fb55652202c0b1a772205c11.jpgLes palisser ou non ?

 

On peut laisser le concombre ramper sur le sol ou le palisser sur un grillage maintenu par des piquets. La première option est la plus simple et convient bien aux jardiniers amateurs qui s’essaient pour la première fois à cette culture. Cependant, il vaut mieux tuteurer pour éviter que les fruits ne reposent pas sur le sol ou les cultiver en tonnelle comme pour les christophines. Ce contact avec le sol entraîne le plus souvent une décoloration du fruit et parfois même la pourriture du concombre avant sa complète maturité. De plus, lorsqu’on cultive les concombres à plat, le sol est complètement recouvert par le feuillage et il est bien souvent difficile de repérer les parasites avant qu’il ne soit trop tard.

 

 

 

Une culture facile et rapide sous notre climat tropical

 

Il faudra apporter un petit peu d’engrais tous les 15 jours pour s’assurer une bonne récolte.

Quelque soit l’engrais utilisé, respecter les doses figurant sur l’étiquette pour ne pas polluer notre belle Martinique.

On commence à récolter seulement 30 à 45 jours après plantation, c’est une des raisons qui fait qu’elle est tellement appréciée des jardiniers débutants, toujours impatients de récolter les premiers fruits de leur travail acharné. On peut ensuite récolter des concombres sur le même pied pendant encore 3 semaines ou plus.

30/08/2008

Réussir ses concombres en Martinique

d9173bee6a08f57ff40b2e31f23f9844.jpg 

Le concombre est une plante annuelle rampante de la famille des cucurbitacées comme le giraumon ou le melon.

C’est une des plantes qui se plaisent le mieux dans le jardin créole pendant la saison des pluies parce qu’elle a besoin de beaucoup d’eau mais sans excès.

 

Pour réussir sa plantation, sachez qu'elle n’apprécie pas de manquer d’eau pendant toute la durée de sa culture et surtout pas au moment de la germination. Il vous faudra donc adapter l'arrosage aux pluies en conséquence. Si vous maitrisez l'apport d'eau, vous récolterez de nombreux concombres et de bons calibres en plus.

 

Enfin, pour éviter les maladies, veillez à ne pas arroser en mouillant le feuillage après le début de la floraison.